« Autour de la présentation de lecture » Isabelle Robin.

Moments de classe en maternelle :

Textes parus dans « Nouvel Educateur » et dans : « le journal du Congrès de l’ICEM »

.

… Autour de la présentation de lecture …

Un lundi d’avril, 16h, Amaryllis, 5 ans en grande section, jaune en comportement, préside.

« Présentation de lecture commence. Aujourd’hui, c’est l’équipe (équipe hétérogène de 6 élèves) de Cécilia qui présente. Cécilia (5 ans jaune en comportement, blanc en lecture) a la parole.

–         C’est le livre de Pousse, poussette. C’est un bébé qui est dans sa poussette avec son biberon. Des animaux viennent le voir.

–         Qui a des questions ? Laurie.

–         Qu’est-ce qui font les animaux ?

–         Ils vont dans la poussette et le bébé les pousse.

–         Qui a des questions ? Jules.

–         Qu’est-ce qu’il y a comme animaux ?

–         Un papillon, un ours, une grenouille un renard et d’autres.

–         Qui a une question ? Tom.

–         Quelle est la page que tu préfères ?

–         Celle-là (elle la montre). C’est à la fin, le bébé pleure, tous les animaux le poussent.

–         Qui a une question ? Julie.

–         Est-ce que tu sais lire des mots ?

–         Oui. « Bébé », « maman », « peur » comme dans le texte de Justine.

–         Qui a une question ? Violette.

–         Qui te l’a lu ?

–         La maîtresse. (2 fois par semaine, un moment lecture où je lis à la demande des livres que les enfants apportent ou ceux que j’ai empruntés à la médiathèque).

–         On note Cécilia. Qui pense +, que Cécilia a bien présenté ? … Tout le monde. La maîtresse ?

–         Je pense plus ;

–         On passe. La parole à Thomas (2 ans et demi, gris en comportement, gris en lecture).

Il arrive avec un livre en plastique qu’il brandit sans rien dire. La présidente prend la parole et le livre pour l’aider.

–         C’est un camion ? (elle montre l’image au petit qui hoche la tête) C’est un cheval ? C’est une souris ? c’est une maison ? Qui a une question ? Jennifer.

–         C’est un livre de chez toi ? (Le petit reste muet, la présidente s’adresse à lui).

–         C’est un livre de chez toi ? (il hoche la tête) Oui, c’est un livre de chez lui. Qui a une question ? John.

–         Quelle est l’image que tu préfères ? (Le petit est muet, la présidente vole à nouveau à son secours)

–         Est-ce que c’est le camion que tu préfères ?  (Il hoche la tête.) C’est le camion qu’il préfère. On note Thomas. Qui  pense +, que Thomas a bien présenté ? ( La moitié des enfants lèvent la main). Qui pense +-, que Thomas aurait pu mieux présenter ? (Des mains se lèvent, la présidente interroge) Luc.

–         Il n’a pas parlé. Il sait dire maison.

–         (Jeanne) Oui mais il est petit et il a apporté un livre.

–         La classe pense plus, la maîtresse ?

–         Je suis d’accord avec Jeanne. C’est la première fois qu’il apporte un livre. Je suis aussi d’accord avec Luc, il sait dire maison. Je pense néanmoins plus.

–         On passe. La parole est à Justine.

–         C’est un livre de Mickey. Il fait un pique-nique avec Mimi.

–         Qui a une question ? Noëlla

–         Qu’est-ce qu’il mange ?

–         Des chips et des Mac Donald.

–         (Moi) Des hamburgers comme tu manges à Mac Donald ?

–         Oui et j’ai eu un jouet à MacDo.

–         Qui a une question ? Luc.

–         Quel jeu t’as eu ?

–         Un nounours. T’appuie dessus, ça fait du bruit.

–         (Amarylis en tant que présidente) Qui a une autre question ?

–         Quelle est l’image que tu préfères ?

–         Celle-là (elle la montre) quand ils plongent dans la mare et que Mickey éclabousse Mimi.

–         (Valériane) moi mon frère il m’a éclaboussé à la piscine.

–         Qui a une question ? John.

–         Qui t’a lu le livre ?

–         Ma mère.

–         (John) et pas ton père ?

–         Non, il était au boulot.

–         On note Justine. Qui pense +, elle a bien présenté ? (Tous les doigts se lèvent). La maîtresse ?

–         Plus.

–         On passe. La parole à Héléna (grande en lecture).

–         Délivrez-moi ! Ah merci, c’est gentil ! …

Héléna « lit » le livre en entier (6 pages).

–         Qui a des questions ? Marie.

–         Tu le connais par cœur.

–         Oui !

–         Qui a une autre question ? Jérémy.

–         C’est normal, la maîtresse nous l’avait lu.

–         Qui a une autre question ? Alexandre.

–         Quelle image est-ce que tu aimes ?

–         A la fin quand le crocodile est dans la cage.

–         (Moi) Tu connais le livre par cœur mais quel mots sais-tu reconnaître ?

–         « gentil », « croco », « bois », « il », « au secours », « miam miam », « viens », « au revoir ».

–         Qui a une autre question ? Anaïs.

–         Il est marrant comme livre.

–         On note Héléna. Qui pense plus ? Tout le monde. La maîtresse ?

–         Plus.

–         On passe. La parole à John.

–         C’est des requins. Ils ont des dents. Ils mangent les hommes. Il y a le requin marteau, le requin renard, le petit requin et le gros requin.

–         Qui a une question ? Yann.

–         Comment il s’appelle le petit requin ?

–         Sais pas.

–         Qui a une autre question ? Noé.

–         C’est à toi le livre ?

–         Non. A mon frère et faut que je le ramène ce soir à la maison.

–         Qui a une autre question ? Samy.

–         Et le gros, il s’appelle comment ?

–         Sais pas.

–         Qui a une autre question ? Ali.

–         C’est le requin baleine, le gros.

–         Qui a une autre question ? La maîtresse.

–         (Moi) Je crois que tous les requins ne sont pas agressifs. Tous ne mangent pas les hommes. John, je pourrai éventuellement lire ton livre à la classe si ton frère veut bien nous le prêter à nouveau

–         (La présidente) Il voudra ?

–         sais pas.

–         (La présidente) Ben tu lui demanderas ?

–         Oui.

–         On note John. Qui pense plus ? (la majorité des enfants pensent plus). Qui pense plus moins ? Paul, pourquoi ?

–         Il savait pas comment s’appelait le petit requin et le gros.

–         La maîtresse ?

–         Plus parce que ce n’est pas souvent que quelqu’un présente un documentaire. Ce n’est pas facile à présenter.

–         On passe. La parole à Paul.

–         Le titre , c’est Socrate. C’est le chien. Il est abandonné par ses parents. Il dort dans un carton. Il mange dans des poubelles. Un jour, il trouve des lunettes et les gens l’aiment bien. Il ne veut pas rendre les lunettes au monsieur. A la fin, il les donne et ils deviennent copains.

–         (la présidente) qui a des questions ou quelque chose à dire ?

–         (Noé, un petit) Quelle image t’as préférée ?

–         Celle-là, les fleurs.

–         (Yann) Pourquoi ?

–         parce que …

–         (Marion) Pourquoi ses parents l’ont abandonné ?

–         Parce qu’ils pouvaient pas s’occuper de lui.

–         (Fatou) Le monsieur devient son père ?

–         Non … C’est un copain. Son père est parti.

–         (La maîtresse) Qu’est ce qui t’a plu dans cette histoire ?

–         C’est qu’à la fin Socrate est avec un copain.

–         (La maîtresse) Oui, c’est important les copains. Dans ce livre, on peut dire que le monsieur devient plus qu’un copain. J’ai l’impression que le monsieur et Socrate vivent ensemble à la fin. Le monsieur l’emmène chez lui. C’est un peu comme une nouvelle famille pour Socrate.

–         Oui.

–         (la présidente) On note Paul. Qui pense plus ? Tout le monde. La maîtresse ?

–         Plus.

–         On passe. La parole à la maîtresse.

Je présente à chaque fois un livre, histoire de montrer « l’exemple ». Les enfants apprennent de cette manière à présenter.

La présentation de lecture dure environ 20 minutes. La classe compte sept équipes. Chaque soir, une équipe présente. Nous avons fait un tableau pour que les enfants se repèrent. « Quand est-ce que c’est nous qui présente ? » Tous les livres sont accueillis et peuvent être présentés : les albums, les documentaires, les bandes dessinées, les revues mais aussi les livres en plastique, les livres de Barbie, Mickey, encyclopédie …

C’est un moment qui rencontre beaucoup de succès auprès des enfants. Au fur et à mesure que les enfants de grande section apprennent à lire, ils lisent les vrais mots du texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *